MIMI the Clown [itw]

Mimi The Clown

This interview is only available in French


A l’occasion des Journées Portes Ouvertes des ateliers d’artistes de Lille, nous sommes allés à la rencontre de l’artiste pochoiriste MIMI the Clown.
Nous voici alors au sein de son atelier, émerveillés par toutes ses œuvres !

L’atelier de MIMI the Clown

Pas évident de le reconnaître… puisqu’il n’était pas maquillé 😉
Plus sérieusement, nous sommes enchantés d’avoir fait la connaissance de MIMI the Clown qui peint sa vision du monde à travers son personnage.
Quel est l’effet ça vous fait de trouver un MIMI the Clown dans la rue ? Moi, ça me fait sourire et waouh c’est un MIMI ! Génial ! Certainement un effet classique de clown

StreetLove l’ARTISTE

Le travail de MIMI the Clown, exprime avant tout ce qu’il ressent. Après avoir passé de nombreuses années en tant qu’éducateur, MIMI ressent le besoin de donner libre cours à sa créativité. C’est alors que MIMI the Clown est né. MIMI pour le diminutif de Miguel, son prénom.
Il est possible de retrouver le travail de MIMI the Clown en collaboration avec les artistes Jef Aerosol et The Dude Company, également originaires de Lille, FKDL et d’autres.

Jésus recevant les stigmates, la Madone à l’enfant, la prière… sont autant de thèmes évoqués par MIMI mais avec sa touche personnelle. Cette inspiration du « Christ » lui vient d’un séjour en Italie au cours duquel il était étonné de voir de si nombreuses représentations iconographiques et où il s’est alors posé la question : pourquoi autant ?
C’est ainsi qu’il a repris ce thème en y ajoutant sa vision et sa touche créative comme il sait si bien le faire.

MIMI travaille aussi bien sur toile que dans la rue en moyen format et en très grand format comme c’est le cas d’un MIMI the Clown de plus de 6 mètres de haut posé à Fontenay sous Bois (94) à l’occasion de Artcité 2010, aux côté des musiciens de Jef Aerosol notamment.

ll est possible de trouver des œuvres de l’artiste à Londres, Bruxelles, aux États-Unis, en Israël… en fait, à chaque fois qu’il se déplace ou part en vacances, il prend toujours quelques MIMI avec lui…
On en trouve également à Lille, sa ville d’origine, mais de moins en moins… il se lasse un peu de la ville qu’il connaît trop bien… ou alors il en pose quand il fait beau [rires].

StreetLove LA TECHNIQUE

Concernant sa technique pour peindre une toile, nous avons été impressionnés par toute l’énergie qu’il met à concevoir le fond de ses toiles, aux détails donnés pour représenter un mur abîmé…Il créé donc de petits pochoirs pour pouvoir habiller et animer le fond… en superposant plusieurs couches dont lui seul sait ce qu’il se cache derrière… 😉
Il a également réalisé des pochoirs sur bois, ce qui donne beaucoup de relief et de détail à ses œuvres et comme il dit, il peut s’amuser à graver, gratter… ce qu’il veut, le résultat est vraiment différent et très sympa !

Au travers de ses œuvres, MIMI démontre un vrai besoin de s’exprimer, d’autant plus important après sa précédente et dure expérience d’éducateur.

StreetLove LE FUN

Le Clown de MIMI est à base de noir, blanc et gris avec la touche de rouge sur le nez (toujours) et éventuellement sur un vêtement (pantalon, caleçon…) ou accessoires (je pense à un fauteuil par exemple…).
Le rouge est sa couleur préférée !


Vous trouverez MIMI the Clown avec une guitare ou une référence « rock », et bien aucun rapport avec un passé de rock star de l’artiste, mais il aimerait beaucoup jouer de la guitare électrique… bien que le groupe Kiss lui faisait peur quand il était petit (à Steve aussi… lol).

Pour avoir accès à son e-Shop, rendez-vous sur www.mimitheclown.com. Vous y trouverez également toutes ses dernières news et sa Galerie photos sur FlickR.Merci encore à MIMI the Clown pour son accueil, le café et ce bon moment passé ensemble! A bientôt 🙂


18 commentaires

  1. Très jolies photos. Je ne connais pas bien cet artiste alors merci pour ces infos très interéssantes.

    1. Driiine a dit :

      Surveilles les actus de MIMI the Clown, il nous réserve de belles choses pour la fin d’année…

  2. ElleLion a dit :

    De bien beaux clichés de l’atelier!!! Mimi est un artiste que j’aime bcp!

  3. […] avons rencontrés deux artistes pincipalement, MIMI the Clown, dont vous pouvez lire l’interview ici et TheDudeCompany dont le reportage en direct de son atelier paraîtra dans les prochains […]

  4. […] l’atelier et retrouvez l’interview de MIMI the Clown sur StreetLove […]

  5. Ofi a dit :

    Juste génial et splendide : J’adore

  6. Driiine a dit :

    StreetLove ne serait rien sans tous les artistes! Merci à eux et ravie de voir que ça plaît!!

  7. plombier marseille a dit :

    Great read. I found your article on facebook and i have your page bookmarked on my favorite read list!
    I’m a fan of your site. Keep up the great work

  8. […] the ClowN, on ne le présente plus sur ce site, entre son interview, et la galerie photos de ses oeuvres trouvées, entre Paris et Lille. MiMi the […]

  9. […] des Journées Portes Ouvertes des ateliers d’artistes, où nous avions rencontré MiMi the Clown et The Dude Company […]

  10. […] Lille, nous avions rencontré Mimi the Clown et The Dude Company, c’est maintenant au tour de l’artiste Mister P de jouer le jeu de […]

  11. serrurier nantes a dit :

    super artiste.

    1. 100driiine a dit :

      Oh oui, je suis plus que fan !

  12. […] Music is not even a pastime he likes, he never played guitar or any instrument but just LOVES music – like he told us for his interview of Mimi The ClowN in Lille. […]

  13. […] Mimi The ClowN interview Mimi rocks in Paris Street art tour in Lille Super Mimi president! Combo Mimi & Suriani […]

  14. […] ce qu’il ressent par rapport à la société. Découvrez l’atelier et retrouvez l’interview de MIMI the Clown sur StreetLove […]

  15. […] en terme de présence artistique – on retrouve le plus souvent les artistes comme : Invader, Mimi the Clown, Gregos, FKDL, Ender, Monsieur Chat, Jef Aerosol, CLET (un artiste italien très présent), Pimax, […]

  16. […] the ClowN, a regular on this website, with his interview, and his photo gallery of pieces we already found on the streets between Paris and […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *